Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Oct

Faire un pas vers le camp d'en face

Publié par Citoyens & Policiers

Dans la manif à Montpellier le 26 octobre.

Dans la manif à Montpellier le 26 octobre.

Des membres du collectif Citoyens & Policiers étaient présents mercredi dernier au sein de la manifestation policière qui s'est tenue à Montpellier.

 

Retrouvez ici le tract qui a été distribué à cette occasion :

Retrouvez ici le compte rendu de la manifestation sur France Bleu Hérault :

Beaucoup de civils qui composent notre collectif ont participé aux Nuits Debout et aux manifestations contre la loi travail du printemps dernier. Et, aussi étonnant que cela puisse paraître, nous reconnaissons les difficultés auxquelles vous êtes aujourd'hui vous-mêmes confrontés, pour les avoir vécues nous aussi : approximations, dénigrement voire désinformation/censure de la part des gros médias, volonté des syndicats de ne pas voir le mouvement leur échapper, tentatives de récupérations politiques, porte-parole et « experts » auto-proclamés… La frustration doit être immense, à votre tour, de ne pouvoir rétablir la vérité à grande échelle tant la machine médiatique est efficace, incontrôlable et monstrueuse.

 

Vous appelez la population à vous rejoindre et à vous soutenir.

 

C'est possible. En partie. Bien sûr, vous obtiendrez facilement la reconnaissance de ceux qui, quoi qu'il arrive, vous seront acquis jusqu'à la fin des temps. Certains proposent même de venir déposer dans vos commissariats fleurs, chocolats et gâteaux faits maison. Peut-être que ces témoignages de soutien vous conviennent et vous suffisent.

 

Nous avons, de notre côté, autre chose à vous proposer.

 

Nous l'avons expérimenté autour de nos propres mobilisations : beaucoup d'entre nous sont désormais prêts à faire un pas vers vous, à abandonner leur vision binaire des rapports population/police, les blancs/les noirs, les gentils/les méchants. Nous commençons à comprendre, chacun à son rythme, que les choses sont évidemment un peu plus compliquées, et que cette haine entre « vous » et « nous » que l'on voudrait faire passer pour une sorte de tradition incontournable est parfois bien commode, en premier lieu pour tous ceux qui n'ont rien à gagner à un rapprochement entre les citoyens et les policiers : pendant que nous sommes occupés à nous taper les uns sur les autres, nous ne regardons pas ailleurs, nous ne regardons pas « là-haut ».

 

Le collectif Citoyens & Policiers se veut un trait d'union entre nos deux camps : c'est justement parce que nous regardons d'un bon œil votre mobilisation que nous nous tenons prêts à vous expliquer les réticences et les blocages rencontrés de l'autre côté de la barricade, pour qu'ils puissent un jour être surmontés. Et la réciproque est vraie : nous mouillons notre chemise, croyez-nous, pour expliquer « en face » que nous aurions tout intérêt à bousculer nos certitudes vous concernant.

 

Mais nous ne ferons rien sans vous : si vous croyez que notre démarche vers les uns et vers les autres est légitime et un tant soit peu utile, il va vous falloir mouiller votre chemise à votre tour. Ne faites pas que réclamer un soutien unilatéral de la part des citoyens : faites vous-mêmes un pas vers eux. Le petit réseau de civils rassemblés autour de notre collectif, avec le soutien déjà de plusieurs policiers, attend que soit recueillie et relayée votre parole, pour contribuer à dépasser les clichés et les crispations : ce n'est pas dans la confrontation que nous trouverons des solutions.

 

Sandra Pizzo et Gaëlle Van Der Maslow, citoyennes engagées, membres du collectif Citoyens & Policiers

 

Commenter cet article

À propos

« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités » - Benjamin Parker